Latin

Avant une interrogation, n’oublie pas de relire les conseils de Marvin présents dans le syllabus, ils t’aident généralement à étudier la matière plus facilement.

N’hésite pas à refaire plusieurs fois les activités proposées sur le site : les questions changent à chaque tentative !

Tu as perdu ton syllabus de latin ? Tu l’as oublié en classe alors qu’il y a un devoir pour demain ? Tu as prêté ton syllabus à un élève d’une autre classe pour qu’il note toutes les réponses et il y a interrogation demain (bien fait pour toi, on ne prête pas son syllabus !) ?

Pas de problème, en voici une version numérique pour pouvoir t’en sortir tout de même !

VENI, le syllabus de première année
VIDI, le syllabus de deuxième année
VICI, le syllabus de troisième année

 

Documents pour iPad

Qu’il s’agisse des annexes au syllabus ou des séquences interactives qui y sont liées, tu trouveras ici les documents à ajouter dans iBooks :

► VENI : Séquences Lire le latin1234Syllabus completAnnexes
► VIDI : Séquences 1234Syllabus completAnnexes

Avant une interrogation, n’oublie pas de relire les conseils de Marvin présents dans le syllabus, ils t’aident généralement à étudier la matière plus facilement.

N’hésite pas à refaire plusieurs fois les activités proposées sur le site : les questions changent à chaque tentative !

Que tu aies besoin d’une séance de remédiation ou de vérifier tes connaissances avant une interrogation, cette page est faite pour toi !

Accès au site d’exercices

Voici quelques liens qui pourront t’être utile pour la réalisation de tes travaux ou pour avoir un complément d’information à ce qui est vu en classe :

Grammaire
Précis de grammaire latine de l’UCL
Collatinus, logiciel donnant automatiquement le lemme et la traduction d’une forme donnée

 

Dictionnaire
Le Gaffiot, dictionnaire de latin-français en ligne

 

Textes
Ensemble de textes accompagnés d’une traduction littéraire

 

Civilisation
Visite virtuelle d’une maison romaine

Dès ton entrée en secondaire, tu dois généralement faire un premier choix : suivre ou non l’option latin.

Vu que tu n’as jamais eu de cours de latin auparavant, tu te poses peut-être beaucoup de questions. Nous avons demandé aux élèves de deuxième latine de se souvenir des questions qu’ils se posaient en commençant l’option latin et de répondre eux-mêmes à ces questions après l’avoir suivie deux ans :

Qu'est-ce que le latin ?

Le latin est une langue qui a été écrite et parlée en Europe durant toute l’Antiquité et le Moyen-Âge. C’est une langue qui a évolué avec le temps pour devenir ensuite le français, l’italien, l’espagnol, le portugais et le roumain ; c’est pour cela que le français et le latin partagent de nombreux points communs.

À quoi ça sert ? Est-ce que ça se parle encore ?

En pratique, le latin ne sert à rien : tu ne vas jamais commander ton pain à la boulangerie en disant « Habesne magnam panem ? » puisque le latin ne se parle quasiment plus dans le monde.
Néanmoins, le latin peut aider à mieux gérer l’orthographe et le sens des mots en français, à faciliter l’apprentissage d’autres langues, à en découvrir plus sur le monde de l’Antiquité, etc.

Pourquoi ne pas apprendre une autre langue ?

Il y a déjà beaucoup de choix à faire durant les études secondaires. En cinquième, on te propose généralement d’apprendre, en plus du néerlandais et de l’anglais, l’allemand ou l’espagnol. Le latin est une aide pour toutes ces langues : plus de 25% des mots en anglais viennent du latin, l’espagnol provient directement du latin et l’allemand est une langue à déclinaisons, ce qui est une bizarrerie qui existait déjà en latin. En fait, en apprenant le latin, on se prépare à apprendre plus facilement d’autres langues dans le futur.

Que faut-il connaître avant de commencer le cours ?

Le cours de latin est nouveau pour tout le monde en première secondaire, et aucun savoir particulier n’est nécessaire pour commencer le cours : tout sera repris depuis le début en classe, et suffisamment lentement pour que tout le monde puisse suivre, peu importe son niveau.

Puis-je doubler à cause du latin ?

Il n’y a jamais eu à l’Athénée Léon Lepage un seul élève qui ait doublé uniquement à cause du latin. Puisque le latin est un cours relativement simple, quand un élève est en échec en latin, il est aussi en échec dans d’autres cours…

Puis-je encore changer d'avis après ?

Tu ne peux pas arrêter le latin en plein milieu d’une année scolaire, mais tu peux changer chaque nouvelle année scolaire : par exemple, si tu en as assez du latin à la fin de la troisième année, tu peux ne plus en faire en quatrième.

Est-ce difficile à apprendre ? Devrai-je beaucoup travailler pour ce cours ?

Si tu fais correctement les exercices demandés par le professeur, le latin est un des cours les moins compliqués de secondaire. Il ne faut pas beaucoup travailler mais il faut bien travailler : bien écouter et respecter les consignes.
Au final, le cours de latin est l’un de ceux pour lesquels il faut le moins travailler : il y a souvent des devoirs mais ils sont très courts, et si l’on écoute en classe, la plupart des interrogations sont faciles à réussir.

Le latin peut-il aider pour les autres cours ? Pour plus tard ?

Le latin est bien sûr une aide pour les cours de français, d’Histoire, de néerlandais, mais aussi pour la plupart des autres cours. En effet, le latin est une langue qui fonctionne différemment, et qui demande donc aussi de réfléchir autrement, ce qui est une aide précieuse dans la plupart des cours.

Quelles portes ouvre l'option latin ?

Tout le monde reçoit le même diplôme en sixième, mais les élèves qui apprennent le latin ont généralement un meilleur taux de réussite, à l’école et après l’école, même s’il n’y a pas forcément toujours de cours de latin à l’université ou en haute école.
L’étude du latin sert même pour des études scientifiques : de nombreux termes de biologie, de médecine, de droit, etc. viennent directement du latin et sont donc plus faciles à comprendre quand on l’a étudié.

Quel est le contenu du cours de latin ?

À l’Athénée Léon Lepage, chaque séquence du cours de latin est divisée en quatre grandes parties :
– La traduction de textes anciens
– Le fonctionnement de la langue latine
– La découverte de la civilisation antique (mythologie, esclavage, gladiateurs…)
– L’enrichissement du vocabulaire français

En plus des leçons classiques, le cours de latin est celui qui organise le plus d’activités amusantes (théâtre, jeux de cartes, débats, exposés, travaux en équipe, etc.)
Enfin, le cours de latin est aussi l’un de ceux qui permet le plus d’excursions. En deux ans, nous avons été dans deux musées, visité un site archéologique gallo-romain et participé à un jeu de piste sur la Grand-Place.

Y a-t-il beaucoup de matière à apprendre ?

Il y a en tout dix séquences vues en cours en première année. Cela ne représente pas beaucoup de matière : les leçons en latin sont relativement courtes et assez faciles à apprendre. Mais il faut toujours les étudier : si tu n’étudies pas une leçon de grammaire, tu n’arriveras plus à suivre le cours.
En pratique, le plus difficile à mémoriser est le vocabulaire, si tu ne commences pas à l’étudier dès que le demande le professeur, il est quasiment impossible de le connaître à temps.

Les profs et le cours sont-ils sympas ?

Pour l’instant, les professeurs de latin que nous avons connus étaient toujours sympas, mais nous ne les connaissons pas tous. Ce qui est sûr, c’est que le cours est dans le top 3 des cours les plus sympas que nous ayons eus : les activités proposées sont souvent très amusantes et les leçons de civilisation sont généralement passionnantes.
Cela vaut vraiment la peine d’essayer le latin au moins un an pour voir comment fonctionne le cours et vérifier soi-même si le cours est intéressant ou non.